450 357-2386

Un peu d’histoire se rapportant à la Guignolée...

 

 Cette ancienne coutume de la « Guignolée » nous a été rapportée jadis de France par nos ancêtres. Elle consistait à faire la quête pour les pauvres la veille du jour de l’an, en chantant un refrain dans lequel entrait le mot « Ignolée, Guignolée, la guillona, Aguilonleu », suivant les dialectes de diverses provinces de France ou elle avait été conservée des anciennes mœurs gauloises.

Cette activité remonterait donc à la fête celte de fin d’année (décembre), au cours de laquelle les druides coupaient le gui (plante sacrée) et le donnaient aux malades, aux pauvres et aux soldats pour leur apporter réconfort en lançant le cri : "Au gui l’an neuf... "qui serait à l’origine de l’expression Ignolée ou Guignolée.

Au Canada et au Québec, les premières guignolées ont, vraisemblablement, été organisées par la Société Saint-Vincent-de-Paul.

Dès 1861-62, des jeunes vincentiens faisaient la Guignolée dans les paroisses québécoises. Au tournant du siècle, 1903, des voyageurs de commerce font équipe avec la SSVP, pour sillonner les rues à la veille de Noël.  Puis, au début des années 30, on faisait la Guignolée vers le 10 décembre.

Un peu d’histoire se rapportant au comité de dépannage de L'Acadie

Cet organisme sans but lucratif et dont le local est situé au sous-sol du centre communautaire, 1322 chemin du clocher, fut mis sur pied en 1970 par Roger Hébert, Ubald Desnoyer et Jean-Eude Béliveau date à laquelle il a obtenu son incorporation.

Depuis, plusieurs bénévoles dont Denis et Pauline Mallette en ont assuré le bon fonctionnement pendant ces dernières années. Aujourd’hui, inspirés de leur générosité et leur dévouement, c’est avec plaisir que de nouveaux bénévoles ont accepté de prendre la relève de cette mission à caractère social.

Ce service d’aide est un comptoir alimentaire disponible pour toutes les personnes ou familles dont les ressources financières sont très limitées et qui sont dans le besoin.

Toutes les demandes se font auprès du Comité de Dépannage de L’Acadie au (450) 357-2386 et un responsable assure le suivi de ces appels enregistrés au local par un retour dans les plus brefs délais.

L’alimentation de ce comptoir se fait généralement une fois l’an par une Guignolée, un peu avant Noël, soit le premier dimanche de décembre, où résidents et résidentes de L’Acadie contribuent. Par conséquent la distribution est limitée aux plus démunies de L’Acadie et demeure fonction du nombre de personnes versus le nombre de fois y référant.

Vous comprendrez pourquoi des limites s’imposent.

Soyez assurés que les membres de votre Comité de Dépannage et de Partage de L'Acadie répondront discrètement, équitablement et honnêtement à toute demande.

Le dimanche 2 décembre 2018, les dévoués bénévoles passeront à vos portes entre 10h et 16h.

Ouvrez grand votre cœur et votre garde-manger.